Alpes, Canyons et Paradis...

5 jours de stage itinérant dans les Alpes, départ des Hautes Alpes pour finir dans le Val d'Orco (parc national du Grand Paradis) en Italie, en passant par le Val Susa.
Avec le même groupe que l'an dernier, accompagné d'un moniteur stagiaire DEJEPS Canyonisme et d'un aspirant moniteur stagiaire les deux premiers jours pour me prêter main forte, l'humour et la motivation étaient au rendez-vous!
5 journées exceptionnelles, pas un nuage à l'horizon, 5 canyons splendides, techniques et variés dans lesquels nous n'avons croisé aucun autre groupe... Difficile de faire mieux... Une semaine de rêve!


 

Chichin

Le second des deux canyons mythiques de la vallée de Freissinières, dans les Hautes Alpes.
Après le parcours du canyon des Oules l'an dernier, la météo nous avait forcé à renoncer, avec une météo parfaite cette année nous avons pris notre revanche!
A noter que Chichin a quelque peu changé suite à une crue dantesque à la fin de l'été 2015, cependant les fontes de neiges de ce printemps on fait un peu de ménage et le canyon retrouve en grande partie son aspect ludique.
Le départ du pont romain, son passage en apnée sous l'arche naturelle, de nombreux toboggans et bien sûr le final, plus technique que ludique mais ô combien magnifique!
Nous avons rajouté un relais dans la partie amont pour franchir un obstacle délicat, l'équipement, à l'heure actuelle est bon sur la totalité du canyon que nous avons parcouru en 5 heures à 8 personnes.


Claretto intégrale

Le canyon de Claretto est situé en Italie, de l'autre côté du col de Mongenèvre, dans le Val Susa.
Un des grands (très grands!) parcours de la région, le schiste est ici extraordinairement creusé en un encaissement hors normes, environ 45 rappels pour déboucher sur la cascade finale haute de 140m.
Tout comme son voisin Marderello, nul besoin de préciser que la météo doit être parfaitement stable pour ce parcours d'exception où l'équipement est dans l'ensemble relativement correct même si on peut y croiser quelques vieilleries...
Notre équipe de 8 personnes à su être plutôt efficace pour parcourir ce canyon en un peu plus de 6 heures.


Vallungo

Premier canyon dans le Val d'Orco, Vallungo est un canyon qui occupe bien une demi journée, environ 4 heures de descente.

Le canyon se déroule dans un environnement forestier très végétalisé, c'est une vraie pépite sauvage et ludique avec ses nombreux toboggans et sauts.



 


Noaschetta intégrale

Noaschetta, LE canyon du Grand Paradis, long, technique, où le niveau d'eau est toujours important; en version intégrale il serait un des plus beau canyons des Alpes occidentales.
Notre verdict après l'avoir parcouru: sans hésitation!
Environ 6 heures de descente pour notre équipe de 6 personnes, l'eau était laiteuse plutôt que de son vert émeraude habituel mais sur fond de granite blanc, l'esthétique ce jour là était des plus agréables.
Quelques passages ludiques mais un ensemble relativement technique et tout simplement splendide...


Piantonetto

Notre dernier canyon, le plus court, parcouru en 3 heures le matin avant de reprendre la route.
Piantonetto est un canyon ouvert depuis peu, plutôt court mais un parfait condensé de canyoning.
Une première partie avec de superbes toboggans sur de larges dalles de granite lisse, un encaissement profond aux rappels techniques, une grande et belle cascade à fractionner et de nombreux sauts possibles de toutes hauteurs.
Le canyon se situe en amont d'une centrale hydroélectrique et en aval d'une prise d'eau importante sans laquelle le débit serait trop important pour permettre ce parcours, aussi, dans l'encaissement médian de nombreux équipements fixes permettent de se mettre à l'abri en cas de crue subite.