Devenir autonome en Grandes Voies

Difficulté : Avoir déjà pratiqué l'escalade
Période : Toute l'année
Age minimum :
Durée de l'activité : Demi journée, journée ou plusieurs jours
Marche d´approche :
Marche retour :
Sauts obligatoires :
Matériel à prévoir : Tenue de sport, Chaussons d'escalade (prêt possible), petit sac à dos, pique nique, en-cas, eau
Tarif par personne :
Tarif engagement guide : 180¤ demi journée - 300¤ journée

Maîtriser les techniques spécifiques aux longues parois

Pour gravir certaines parois, il est nécessaire de réaliser des paliers auxquels la cordée se rejoint pour poursuivre son ascension. Ce type d’escalade fait appel à des techniques spécifiques qui ne s’inventent pas !

Description de la séance d'escalade en Grande Voie

De manière générale, lorsqu’une paroi excède 35 à 40m, il n’est plus possible de la grimper en une longueur de corde. En effet, il faut gérer la fluidité de la corde (tirage), et il est utile que l’assureur ait une visibilité sur son grimpeur, et tout simplement la longueur d’une corde n’est pas infinie, surtout quand on doit retourner au sol avec…

Pour ces raisons principalement, la cordée réalise des relais successifs au fil de l’escalade. Ces haltes sont l’occasion pour le grimpeur de faire monter jusqu’à lui son assureur, rendant possible une nouvelle section d’escalade, lors de laquelle l’assureur sécurise son grimpeur depuis le nouveau palier atteint.

Afin de devenir autonome en grande voie, votre moniteur vous transmettre les compétences suivantes :

  • Gestion de la corde à double (deux brins de corde avec lesquels on grimpe en tête simultanément, afin de réduire le tirage et la force de choc à laquelle sont soumises les ancrages en terrain d’aventure) ;
  • Connaissance et maîtrise générale du matériel spécifique ;
  • Construction d’un relais, dans une multitude de situations rencontrées en site naturel assurage du second depuis le relais ;
  • assurage du premier de cordée (leader escaladant en tête) depuis le relais ;
  • Mise en oeuvre d’une descente en rappels (enchaînement de rappels de relais en relais) ;
  • Lecture topographique, notions de cheminement, analyse de risques objectifs (configurations de chutes dangereuses, chutes de pierres) ;
  • Conduite à tenir en cas d’accident ou de situation imprévue.

Matériel fourni par votre moniteur d'escalade

  • Casque
  • Baudrier avec une vache (ou longe)
  • Dégaines
  • Cordes d'escalade (à double ou à simple selon la voie)
  • Système d'assurage (de type reverso ou auto-freinant)
  • De quoi confectionner un relais (cordes, cordelettes, sangles...)
  • Une cordelette pour confectionner un noeud autobloquant (machard, français, etc.)
  • Mousquetons
  • Etc.