Escalade en Grandes Voies au Pic Saint Loup

Difficulté : Avoir déjà pratiqué l'escalade
Période : Toute l'année
Age minimum : 12 ans (si moins, à discuter)
Durée de l'activité : Une journée
Marche d´approche : 45 minutes
Marche retour : 20 min
Sauts obligatoires :
Matériel à prévoir : Tenue de sport, Chaussons d'escalade (prêt possible), petit sac à dos, pique nique, en-cas, eau
Tarif par personne :
Tarif engagement guide : 300¤ (1 à 3 personnes)

Une course de montagne ... avec vue sur la mer au sommet !

Le Pic est la montagne emblématique des Montpelliérains. Et pour cause : on aperçoit depuis le littoral sa crête, en forme de lion couché, d’où le golfe du Lion pourrait avoir tiré son nom au 18e siècle.

Description

La face sud du Pic suit une pente douce, couverte des garrigues de l’arrière-pays de Montpellier. Sa face nord en revanche, a le profil raide et tortueux d’une imposante muraille calcaire, surplombant la plaine de Londres et faisant directement face à la paroi de l’Hortus. La gravir, c’est remonter une histoire ancienne et réaliser une véritable ascension alpine, à quelques dizaines de kilomètres de la mer Méditerranée !

Car le pic est un anticlinal géant, c’est-à-dire une couche géologique pliée et dressée, datant du Jurassique (-150 millions d’années) ! Et grimper ce calcaire est un régal. Vous y grimperez une grande voie d’environ 10 longueurs jusqu’à la crête, qui culmine au sommet de la montagne avec une vue panoramique, des Cévennes au littoral méditerranéen.
Quelques vires confortables offrent des relais confortables, notamment pour un pique-nique aérien, dans le silence de la paroi face à la plaine.
La descente en rappel est vertigineuse et stupéfiante, traversant les immenses baumes qui parsèment la face.

Matériel fourni par votre moniteur d'escalade

  • Casque
  • Baudrier avec une vache (ou longe)
  • Dégaines
  • Cordes d'escalade (à double ou à simple selon la voie)
  • Système d'assurage (de type reverso ou auto-freinant)
  • De quoi confectionner un relais (cordes, cordelettes, sangles...)
  • Une cordelette pour confectionner un noeud autobloquant (machard, français, etc.)
  • Coinceurs selon la voie
  • Mousquetons
  • Etc.